Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté

Forum de discussion, d'informations et de partage entre amoureux responsables du Saint Bernard et du Mâtin Espagnol
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion






Partagez | 
 

  Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23460
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires   Dim 8 Juil - 18:00



Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires

Les petits enfants ayant un chien à la maison seraient moins sujets à développer plus tard des allergies respiratoires, selon une étude allemande à paraître dans le numéro de mai du Journal européen de pneumologie (ERJ).

Depuis des années, la question du bénéfice, en termes de protection contre les allergies, du contact avec un animal domestique à poils (chien ou chat) dès le plus jeune âge, est régulièrement soulevée, sans que les études aient pu apporter une réponse définitive.

Joachim Heinrich (Helmholtz Zentrum, Munich) et son équipe ont suivi depuis la naissance jusqu'à 6 ans quelque 9.000 enfants déjà inclus dans deux cohortes allemandes de recherches sur les allergies.

Les parents ont été soumis à des questionnaires très complets, tandis que des analyses de sang ont été réalisées chez plus de 3.000 enfants afin de rechercher des anticorps spécifiques d'une "sensibilisation allergique". La "sensibilisation" est une réponse immunitaire, distincte d'une allergie déclarée.

Les chercheurs ont trouvé que la possession d'un chien au cours de la petite enfance n'était pas associée "à une sensibilisation spécifique aux poils de chiens". En revanche, "la présence d'un chien à la maison était clairement associée à un taux significativement plus faible de sensibilisation aux pollens et aux allergies inhalées".

L'effet protecteur n'a pas été observé chez les enfants en contact régulier avec des chiens, mais qui n'en possédaient pas chez eux.

Les chercheurs n'ont pas trouvé non plus de corrélation entre le fait de posséder un chien (une famille sur dix) ou d'en côtoyer régulièrement et le développement de maladies ou de symptômes allergiques (asthme, eczéma, rhinite allergique).

Faut-il recommander aux parents de faire l'acquisition d'un chien ? Les chercheurs estiment qu'il est trop tôt pour tirer cette conclusion, dans la mesure où ils n'ont pas établi clairement le mécanisme qui permettrait d'expliquer leurs résultats.

Selon Joachim Heinrich, la protection pourrait être indirecte, notamment par une forte exposition des petits propriétaires de chiens à un certain nombre de germes que leurs compagnons à quatre pattes récoltent à l'extérieur et véhiculent sur leurs poils. L'exposition précoce à de multiples agents infectieux pourrait ainsi stimuler la maturation du système immunitaire.

Pour vérifier si cette influence bénéfique sur la sensibilisation aux allergènes respiratoires se maintient sur la durée, les chercheurs ont prévu de nouvelles analyses lorsque les enfants inclus dans l'étude auront atteint l'âge de 10 ans.


Source : http://www.lepoint.fr/actualites-sante/2008-04-29/un-chien-a-la-maison-protegerait-les-enfants-des-allergies/1409/0/241857



***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23460
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: Re: Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires   Dim 8 Juil - 18:05

Des millions d’amis contre les allergies

Contrairement aux idées reçues, bébés et compagnons à quatre pattes font bon ménage. Selon une étude américaine, les enfants élevés au contact de chiens ou de chats ont beaucoup moins de risques d’être victimes d’allergies en grandissant.

Mowgli n’avait pas d’allergie !

Les animaux et les allergiesLes manifestations allergiques sont en plein essor. Parmi les différentes causes, les allergies aux animaux domestiques touchent près de 2,5 % de la population. Les chats sont les plus souvent en cause. Faut-il pour autant bannir la venue de tout animal à la maison ou l’éloigner autant que possible des enfants en bas âge ? "Traditionnellement, les allergologues recommandent aux parents allergiques qui veulent réduire ce risque pour leur enfant de ne pas avoir d’animal à la maison" rappelle Christine Cole Johnson, co-auteur d’une étude qui devrait réhabiliter les jeux enfantins avec Médor ou Félix.

Les chercheurs de la faculté de Médecine de Géorgie (Etats-Unis)1 ont suivi 474 enfants nés entre 1987 et 1989 à Détroit. La recherche d’allergies (test sanguin, réactions cutanées, test pulmonaire) ont été collectés à intervalles réguliers entre leur sixième et septième anniversaire. De plus, les chercheurs ont tenu compte de l’exposition à la cigarette, la qualité de l’environnement domestique, l’estimation des niveaux d’allergènes dans la poussière et l’air de la maison. Isolant l’influence de la présence d’animaux domestiques durant les premières années de l’enfant, ils ont été surpris des résultats. Les enfants élevés en présence de deux ou plus animaux domestiques avaient deux fois moins de risque de développer des allergies communes.

tableau



De plus, les chercheurs ont noté une diminution de l’hyperactivité bronchique (marqueur précurseur de l’asthme) chez les amis des animaux. Une telle protection avait déjà été évoquée par une autre étude américaine2. La présence d’un chat pourrait susciter le développement d’une réponse immunitaire qui préviendrait le développement de l’asthme. En étudiant la réponse immunitaire de 226 enfants âgés de 12 à 14 ans (dont 47 asthmatiques) aux allergènes du chat et aux acariens, les scientifiques ont trouvé que quelques enfants avaient développé une tolérance vis-à-vis des allergènes du chat grâce à un type particulier d’anticorps. Certains exposés aux allergènes du chat durant de longues périodes pouvaient même développer un effet protecteur contre l’asthme. De même, des études suisses et allemandes ont démontré que les enfants des fermiers souffrent moins d’allergies que ceux des citadins.

Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag0906/sa_5869_animaux_prevention_allergies.htm

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23460
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: Re: Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires   Dim 8 Juil - 18:06


Les allergies aux animaux et l'asthme

Des enfants trop "couvés" ?

"L’étude indique qu’avoir un animal domestique durant les premières années de l’enfant peut influer sur le développement de son système immunitaire. Alors que de plus amples recherches sont nécessaires, si de futurs parents avec une histoire familiale d’allergies viennent me consulter et me demander s’ils doivent bannir chiens et chats de sa maison, je leur dirai de les garder" déclare Christine Cole Johnson. Attention, cette protection ne serait active que sur les premières années de la vie. Si votre enfant est déjà allergique aux animaux, lui offrir un compagnon à quatre pattes provoquera sans aucun doute une crise.

De plus, une nouvelle étude publiée la même semaine3 tend à préciser une exception de taille. Selon des chercheurs américains, avoir un chat à la maison protègerait les enfants à risque - sauf si leur mère est asthmatique. Après avoir suivi 448 enfants de familles d'allergiques, il ont constaté chez ces enfants un triplement du risque de sifflement persistant - indicateur initial de l'asthme - à l'âge de 5 ans.

Le développement du système immunitaire de l’enfant est encore mystérieux et dans ce domaine, les chercheurs ne peuvent aujourd’hui qu’avancer des hypothèses.

Ainsi selon les auteurs, des bactéries portés par les animaux pourraient être à l’origine de cette suppression de la réponse allergique. Ces bactéries relâchent des molécules appelées endotoxines, connues pour inciter le système immunitaire à trouver d’autres réponses aux allergènes que la réaction allergique. La transmission de ces bactéries se ferait par léchage lors de jeux avec l’enfant.

Ce travail pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements de l’allergie. Mais plus sûrement, il relance un débat récurrent. A trop protéger notre enfant de toutes les agressions extérieures, ne l’empêche-t-on pas de développer des réponses non allergiques à certains allergènes ? Vivons-nous dans un environnement trop propre ? C’est du moins ce que pensent de plus en plus de chercheurs, dont certains suggèrent même la mise au point d’un "vaccin sale", contenant différentes souches de bactéries de sol, pour détourner la réponse allergique. Cette thèse hygiéniste a notamment permis la conduite de certains essais contre la dermatite atopique déjà très prometteurs.


Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag0906/sa_5869_animaux_prevention_allergies_02.htm

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23460
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: Re: Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires   Dim 8 Juil - 18:08


Si cette information pouvait faire reculer les parents à abandonner le chien pour soit disant allergie de l'enfant ... fut un temps c'était la réponse toute faite du médecin!

Je l'ai vécu d'ailleurs moi-même et j'ai toujours eu des chiens ....

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
upsylone

avatar

Messages : 4132
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 40
Localisation : Manche

MessageSujet: Re: Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires   Dim 8 Juil - 18:13

Je suis d'accord .
Si je me base sur mon expérience ,Sam a toujours été entouré d'animaux depuis sa naissance et aucun problème d'allergie .

Je suis moi même allergique mais j'ai grandit sans animaux autour moi .Quand le médecin m'avait dit plus d'animaux ,je lui avait répondu c'est impossible ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un chien à la maison protégerait les enfants des allergies respiratoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supprimer l'odeur de chien dans la maison-Annuler revoter !
» Supprimer l'odeur de chien dans la maison
» un chien à la maison
» Avant d'aquérir un chien à la maison
» Préparer la visite d'un chien à la maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté :: Leur bien-être :: Santé :: Divers-
Sauter vers: