Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté

Forum de discussion, d'informations et de partage entre amoureux responsables du Saint Bernard et du Mâtin Espagnol
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion






Partagez | 
 

 Le 1er "autocar" du Grand Saint Bernard en 1905

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23454
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: Le 1er "autocar" du Grand Saint Bernard en 1905   Mar 8 Mai - 14:33

Le camion-automobile du Grand-St-Bernard



Le camion avec un saint Bernard...

14 juillet 1905 : Inauguration officielle de la route carrossable du Grand-Saint-Bernard. Sur le territoire suisse, la route est achevée depuis 1893; en 1918, la route sera ouverte à tous les véhicules.

Le camion automobile de l'hospice de marque Dufour, de 2,8 tonnes, et pouvant en transporter quatre, prêt à quitter Martigny pour le Grand-St. Bernard, le 11 septembre 1905.

De gauche a droite: Antoine Pellouchoud (conducteur), I'ingénieur Ribordy, le prévôt Mgr. Bourgeois, le conseiller d'Etat Joseph Kuntschen, M. Ballabey, ingénieur de I'usine Dufour, à Nyon, M. Maurice de Preux, cdt. de la police cantonale valaisanne et les chanoines Studer et Darbellay.

ESTIER François (1863-1948) est un novateur, nous dit Marcel Lacroix dans son livre "Versoix genevoise". Conseiller municipal pendant plusieurs législatures, on lui doit l’amenée très rapide de l’électricité et de l’eau potable, le télégraphe, puis le téléphone dès le début de leur vulgarisation. C’est à lui que l’on doit l’introduction des premiers tracteurs et des premières moissonneuses-lieuses dans la commune.

Le 11 septembre 1905, pour la première fois dans l’histoire de l’automobile, un camion atteignait après deux heures d’efforts, le sommet du col du Grand-Saint Bernard. François Estier y était pour quelque chose puisqu’un jour, il avait demandé au constructeur Dufour de Nyon, qui était spécialisé dans la construction de moteurs stationnaires à un cylindre, de monter un des moteurs sur un char à pont de son entreprise. L’idée était lancée. La fabrique de camion était en route, elle avait pour raison sociale : Fabrique de camions Dufour et Tissot » et en 1909, Etienne Ballabey qui dirigeait l’usine depuis 1905, la reprit à son compte. Dans les années qui suivirent, tous les minotiers de Genève livraient leurs marchandises à l’aide de ces camions.

(N.B. un modèle de ce camion était exposé au musée Jean Tua à Genève, lors de la fermeture du musée, il fut vendu à un collectionneur hollandais)

Source : http://www.notrehistoire.ch/photo/view/34066/

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
 
Le 1er "autocar" du Grand Saint Bernard en 1905
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Randonnée au col du Grand saint Bernard à venir
» Le 1er "autocar" du Grand Saint Bernard en 1905
» Reportage du 23.04.2011 sur FR3 Le Grand Saint Bernard
» Barry du Grand Saint Bernard
» Le saint bernard en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté :: Le Saint Bernard :: Infos, reportages sur le Saint Bernard-
Sauter vers: