Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté

Forum de discussion, d'informations et de partage entre amoureux responsables du Saint Bernard et du Mâtin Espagnol
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion






Partagez | 
 

 LA RÉSIGNATION ACQUISE

Aller en bas 
AuteurMessage
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23481
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: LA RÉSIGNATION ACQUISE   Lun 16 Juil - 12:01

Assez peu connu du grand public, le terme de résignation acquise ou d'impuissance apprise renvoie à un processus que beaucoup ont pu expérimenter ou observer. En effet, quand un animal ou un humain n’essaie plus de se défendre face à une situation désagréable, on observe généralement de la résignation acquise. Il a abdiqué. Comment reconnaître cet état mental chez son chien, et le traiter ?

Aussi appelé « impuissance » ou « détresse acquise », la résignation acquise est un état émotionnel que les chercheurs ont identifié dans la deuxième moitié de 20ème siècle. Il concerne la majorité des espèces intelligentes, dont l’homme, ou le chien.

Il s’agit simplement de l’incapacité d’apprendre une réponse d’échappement ou d’évitement face à un stimulus aversif, quand celui-ci est présenté de manière répétée dans des conditions telles que l’animal ne peut s’y soustraire. Il finit alors par ne plus tenter d’échapper au stimulus, et peut manifester des signes d’anxiété.

La résignation acquise : histoire d’une expérience barbare mais édifante
L’observation initiale part du constat que les animaux font leur possible pour éviter des situations désagréables, lorsqu’ils en ont déjà fait l’expérience. Mais quand un animal ne peut échapper à cette situation, il apprend que ses actions et la situation sont indépendantes de son comportement, et donc qu'il ne peut rien faire pour les contrôler.

Martin E. P. Seligman a mené dans les années 60 une série d’expériences que l’on qualifierait aujourd’hui de torture animale. Elles sont cependant très révélatrices de la résignation acquise.

L’expérience consiste à soumettre des chiens à des chocs électriques, dans une cage au sol électrifié. La cage dispose de deux compartiments et le chien peut sauter de l’un à l’autre quand il veut.

Le protocole prévoit une phase d’apprentissage, où les animaux peuvent échapper au choc en sautant dans le deuxième compartiment, qui n’est pas électrifié. L’animal apprend à échapper au stimulus désagréable, et il contrôle son environnement (le box où il se trouve).

La résignation acquise du chien : un état de mal-être sous-estimé



La résignation apparaît lorsque les deux compartiments sont électrifiés : le chien tente d’abord de se soustraire aux chocs, mais constant ses échecs successifs, il finit par se décourager et abandonner.

Cet état émotionnel, proche de la dépression, manifeste déjà des formes d’anxiété et de stress. En effet, l’animal est dans une situation désagréable, mais il ne peut absolument pas contrôler son environnement pour y échapper.

La dernière étape consiste alors à replacer le chien dans une cage avec un seul compartiment électrifié. Là où un chien qui n’a jamais connu la cage va immédiatement sauter dans le compartiment protégé, le chien en résignation ne tentera même plus de sauter pour échapper au choc, alors que le compartiment juste à côté lui permettrait de ne plus sentir les chocs.

La découverte d'une ce statut émotionnel a été une telle révélation dans les milieux qui étudie le comportement, qu'elle a entrainé des séries d'expérience chez l'humain tout aussi barbares.

Comment reconnaître la résignation acquise ?
Les symptômes de la résignation acquise sont proches de ceux de la dépression. Historiquement, Seligman théorisait même que c’était une forme d’état ultime de la dépression.

On observera donc un animal :

moins actif, voir apathique
moins motivé et curieux
moins joyeux
avec moins d’appétit, et/ou une santé plus fragile
On retrouvera également des manifestations comportementales du stress, comme :

la malpropreté
la protection de ressource, l’agressivité
TOC et comportements compulsifs
l’automutilation, léchage intensif et/ou pertes de poils
Son comportement est donc fortement affecté. Cela s’observe lorsque l’animal est en résignation par rapport à ses besoins d’activité, mais aussi quand la relation avec ses proches est très dégradée, ou assertive.

Ce n’est donc pas évident de détecter de la résignation acquise chez un animal. Ce statut arrange même un certain nombre de propriétaires, pour qui un animal peu actif est idéal, et qui n’ont pas les moyens de satisfaire ses besoins : en prendre conscience devient alors un problème d’humilité, et ce n’est pas facile.

Comment corriger une résignation acquise ?

Un animal en détresse acquise a généralement besoin d’un changement notable dans son mode de vie. Que ce soit à cause d’un élément en excès (une relation disharmonieuse avec son maître) ou en défaut (ses besoins ne sont pas satisfaits), l’animal ne tente même plus de corriger le problème. Il faut donc lui apporter soi-même ces modifications, et lui donner la motivation pour expérimenter ce nouvel environnement.

La première étape est importante : une analyse fine du tempérament et de l’environnement, pour identifier les causes probables. Il est souvent nécessaire, voire indispensable, de passer par un vétérinaire comportementaliste, et dans certains cas, une aide médicamenteuse pour stimuler le chien est la bienvenue.

Le gros du travail se fera ensuite au travers d’une thérapie comportementale, où l’animal sort peu à peu de sa résignation, et réalise les apprentissages qu’il était auparavant incapable de faire. Cette thérapie est généralement progressive et longue, cela dépend depuis quand l’animal est en résignation.

Le mieux reste de prévenir cet état mental, en donnant au chien la possibilité d'exprimer ses besoins, et de les satisfaire.

Dr Stéphane Tardif
Docteur vétérinaire - rédacteur pour Wamiz

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
 
LA RÉSIGNATION ACQUISE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté :: Leur bien-être :: Comportement-
Sauter vers: