Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté

Forum de discussion, d'informations et de partage entre amoureux responsables du Saint Bernard et du Mâtin Espagnol
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion






Partagez | 
 

 COLLIER OU HARNAIS?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23447
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 65
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: COLLIER OU HARNAIS?   Mar 2 Aoû - 8:58

C’est une des grandes questions qui fait débat dans le milieu du chien… Doit-on lui mettre un collier ou un harnais ? Personnellement je fais partie des personnes qui favorisent le harnais, et je vais vous expliquer pourquoi.

Un bon harnais adapté se doit d’être confortable afin de ne pas appuyer sur les muscles et ne pas entraver ses mouvements. Les épaules, le cou ainsi que les aisselles doivent être libres.

Si votre chien tire en laisse, il existe des harnais anti-traction comme le Perfect-Fit ou le Animalin qui vous seront d’une aide précieuse. Bien sur, cela ne vous dispense pas d’un apprentissage, la marche en laisse est un exercice qui doit être travaillé. De plus, il est essentiel d’apprendre à bien gérer une laisse / longe afin d’éviter toute mise en tension. « Elle doit représenter un lien entre la personne qui la tient et le chien, et non pas un outil de sanction ou de contraintes. »

Et si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin en positif !



La peau d’un chien est essentiellement couverte de poils, qui le protègent contre les coups de soleil et dans une certaine mesure contre les forces mécaniques. La peau est un organe vital qui est une première barrière importante entre l’environnement externe et le corps interne.

Dégâts dus au collier : la perte de poils, des irritations, des contusions, des blessures, de la douleur

Les muscles du cou du chien travaillent constamment contre la gravite pour maintenir sa tête en place. Contrairement )à la notre, le centre de gravité de la tête du chien est en dehors de sa base de support. Quand le chien bouge, les muscles du cou gardent la tête équilibrée, pour garder la ligne de vision et l’organe de l’équilibre dans l’oreille interne à niveau.

Dégâts dus au collier : des contusions, des tentions, la douleur, des blessures aux muscles du cou qui ont une influence sur tout le mouvement du corps.

Canaux et ganglions lymphatiques : la lymphe est un liquide qui entoure toutes les cellules. Elle est récoltée dans les vaisseaux lymphatiques et transportée vers les ganglions lymphatiques. Les ganglions sont des organes importants pour le système immunitaire. Ils filtrent la lymphe avant que le canal ne la ramène au cœur où elle est réabsorbée dans le sang.

Dégâts dus au collier : gonflement des ganglions, des dégâts ou une rupture du canal, immunité est affaiblie, douleur

Le Thymus : un autre organe important pour le système immunitaire dans lequel les cellules T peuvent grandir. Les cellules T sont un type de globules blancs qui jouent un rôle important pour l’immunité. Le Thymus peut être large chez les chiots, mais s’atrophie (se réduit) à l’adolescence. Ce n’est donc que chez les chiots et jeunes chiens qu’il peut être endommagé par le collier.

Dégâts dus au collier : des dégâts mécaniques du thymus peuvent entraîner une diminution de la quantité de cellules T

Os de la langue : petit os en forme de fer à cheval, où les muscles de la langue et la mâchoire inférieure s’attachent. Ceci est important pour pour les mouvements de la langue et pour avaler.

Dégâts dus au collier : peut rendre la déglutition douloureuse est difficile

Vertèbres et disques intervertébraux : le chien a 7 vertèbres cervicales. Les disques intervertébraux sont constitués de cartilage et fibres de collagène.

Dégâts dus au collier : des tractions répétées sur le collier provoquent un cisaillement au niveau des vertèbres qui accélère la dégénérescence, qui peut provoquer de l’arthrite, puis de l’arthrose et des hernies discales.

La moelle épinière est un tube nerveux qui part du cerveau et passe à travers un canal formé par les vertèbres.

Dégâts dus au collier : des tractions répétées sur le collier résultent en un cisaillement anormal entre les vertèbres, qui peuvent donner lieu à un rétrécissement de la colonne vertébrale et impacter la moelle épinière.

Les nerfs périphériques qui se déploient de la moelle épinière sortent de la colonne vertébrale entre deux vertèbres. Ces nerfs envoient des pulsions motrices du cerveau aux muscles et des pulsions sensorielles de la peau au cerveau.

Dégâts dus au collier : l’ostéo-arthrite et des hernies discales peuvent toucher les nerfs causant de la douleur et impacter les fonctions neurologiques.

Les nerfs sympathiques et parasympathiques : ces nerfs font parties du système nerveux autonome, qui contrôle les actions involontaires du corps (la fréquence cardiaque, la digestion, le rythme de la respiration…). Ils sont la communication neurologique entre le cerveau et les organes du corps.

Dégâts dus au collier : un traumatisme mécanique peut causer des dégâts directs à ces nerfs ou indirects si il y a gonflement et pression des tissus environnants.

Les artères et les veines : les vaisseaux sanguins du cou transportent le sang vers et à partir de la tête et du cerveau.s

Dégâts dus au collier : la pression sur les veines cause une plus grande tension artérielle dans le cerveau et augmente la pression intra-oculaire, les effets à long terme étant une moins bonne circulation sanguine et une perte de vision associée au glaucome.

La trachée est un tube renforcé par des anneaux en cartilage en forme de C.

Dégâts dus au collier : les anneaux du cartilage peuvent s’aplatir ou se casser, entraînant des problèmes respiratoires dus à un diamètre de la trachée plus étroit.

Le larynx se trouve dans la partie supérieure de la trachée et détient un clapet très important. Ce clapet se ferme pour empêcher les aliments de descendre dans les poumons.

Dégâts dus au collier : difficultés de déglutition, étouffement, douleur

L’œsophage ou gosier, est une tube musclé, qui transporte la nourriture de la bouche à l’estomac.

Dégâts dus au collier : difficultés à avaler, douleurs

La thyroïde est un des organes sécrétant la majorité des hormones du corps. Elle a un rôle très important dans la régulation du métabolisme, de la température corporelle, du rythme cardiaque et respiratoire, du développement du cerveau, de la croissance cellulaire et de l’humeur.

Dégâts dus au collier : un traumatisme mécanique causé par un collier peut conduire à une hypothyroïdie. stealthily.wordpress.com



De nombreuses études sicentifques démontrent que les colliers plats, électriques, étrangleurs et à pointes causent des dommages parfois irréparables sur nos compagnons. Des experts (vétérinaires, neurologues, professeurs, etc…) recommandent le port du harnais plutôt que du collier.  stealthily.wordpress.com

Point perso : mes chiens ont un collier pour leurs médailles (coordonnées et tic-clip), mais lorsque je dois attacher mes chiens avec une laisse / longe, c’est toujours sur le harnais.  stealthily.wordpress.com

stealthily.wordpress.com

© Julie C. – Canima

Sources :

   solutionscanines-blog
   akita-inu-elevage-alsace
   freedogz – traduction de Marina Gates-Fleming
   dogbalance
   Compléments d’informations et mise en forme : J. Claeyssen – Canima


Articles récents :      

   Accepter nos chiens comme ils sont
   Les aides existantes pour gérer l’émotionnel
   Carte des pensions et garde d’animaux respectueuses
   Conditionnement ou apprentissage ?
   Démarrer de la bonne patte


Source : https://stealthily.wordpress.com/2015/11/20/la-grande-question-collier-ou-harnais/

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
 
COLLIER OU HARNAIS?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collier ou harnais ?
» Collier ou harnais pour lui apprendre a marcher en laisse ?
» collier ou harnais?
» Chiot: collier ou harnais?
» Collier ou harnais?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté :: Leur bien-être :: Santé :: Divers-
Sauter vers: