Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté

Forum de discussion, d'informations et de partage entre amoureux responsables du Saint Bernard et du Mâtin Espagnol
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion






Partagez | 
 

 ENCORE UNE EXCELLENTE ETUDE SUR LES CROQUETTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christie, administrateur
Admin
avatar

Messages : 23460
Date d'inscription : 17/04/2011
Age : 66
Localisation : 49 Maine et Loire

MessageSujet: ENCORE UNE EXCELLENTE ETUDE SUR LES CROQUETTES   Mar 14 Juin - 15:56

VOUS SAUREZ TOUT OU PRESQUE TOUT SUR LES CROQUETTES ...

EXCELLENT ARTICLE SUR LES CROQUETTES DE  IANNIS MARKU, SON BLOG EST A VISITER...

......

Dans son livre Toxic croquettes, le Dr Ziegler est pour le moins extrêmement critique à l'endroit de ses confrères vétérinaires. Elle les classe d'ailleurs dans 3 catégories :
Les cyniques, les corrompus, les cupides. Leur seule éthique est le profit.
Ceux qui se préoccupent peu d'éthique professionnel et qui ne se posent pas trop de question sur ce qu'ils ont appris ou ce que font leurs confrères.
Ceux qui refusent de se laisser acheter par l'industrie et qui ont à cœur de se poser les bonnes questions pour faire leur travail du mieux qu'ils peuvent.  
Le ton est donné !

Laissez-moi tout de même souligner qu’environ quatre-vingts à quatre-vingt-cinq pour cent des chiens souffrent plus ou moins d’une maladie chronique : obésité, lésions hépatiques, maladies du métabolisme, troubles gastro-intestinaux variés, affaiblissement du système immunitaire, allergies, cancers, infections et toutes sortes d’affections du squelette. Pour ce qui est du taux de mortalité, les cancers occupent désormais de loin la première place des statistiques."


Les croquettes « stériles » empêchent non seulement le développement d’une flore intestinale saine, mais elles entraînent également une sollicitation excessive et permanente du pancréas en raison de la proportion bien trop élevée de céréales, d’où un risque de diabète nettement accru. Pour des questions de coût exclusivement – les céréales étant bien moins chères que la viande –, les carnivores sont transformés en granivores."


Le surmenage constant du tube digestif lié à une nourriture dont la composition n’est pas conforme aux besoins de l’animal finit par entraîner un déficit enzymatique, puis une fermentation anormale dans l’intestin. Les premières réactions sont les diarrhées."


Ces aliments spéciaux, conçus pour des races différentes aux besoins soi-disant spéciaux, sont une pure invention de l’industrie qui permet clairement de conclure qu’aucun d’entre eux ne peut être optimal."


Les besoins en vitamines et minéraux sont encore en grande partie calqués sur ceux fixés pour les animaux d’élevage (porcs et veaux) destinés à l’engraissement, dont la croissance est rapide et la durée de vie limitée. Le destin d’un chien n’est pourtant pas d’être engraissé pendant six mois avant d’être consommé ; il doit pouvoir jouir longtemps d’articulations saines."


Un excès de vitamines synthétiques peut donc faire de graves dégâts. La plupart du temps, l’ajout d’ingrédients santé dans les aliments pour animaux est absurde et superflu. Le fait que l’on ne puisse, par-dessus le marché, se procurer ces aliments avec compléments que chez le vétérinaire et sur prescription revient à se moquer des propriétaires contraints d’acheter à prix d’or quelque chose dont leur animal ne profite pas et qui peut même, dans le pire des cas, lui nuire. Les compléments, et surtout ceux contenant vitamines, minéraux, etc… sont en réalité des médicaments qui relèvent de la compétence du vétérinaire (conscient de ses responsabilités) et ne doivent être utilisés que de façon ciblée."

UN PEU DE BON SENS

Le chien, en tant que canidé, est par définition un carnivore
Une domestication pendant des milliers d'années lui a permis de digérer les glucides. Cependant, il n'a aucun réel besoin en glucide. Et nous avons aussi vu qu'une alimentation riche en glucides pouvait être problématique pour sa santé
Sa physiologie le prédispose à tirer l'essentiel de son énergie des protéines et des lipides d'origine animale
Le docteur en médecine vétérinaire Aude Ferran, dans son étude sur la physiologie digestive, a pu constater que l'estomac du chien mettait entre 4 et 7h pour se vider après un repas riche en viande. Il met 15h pour se vider après un repas riche en céréales (16). Chez le chien, ce ralentissement du système digestif est directement à imputer à un excès de glucides
Le chien est parfaitement capable de manger et de digérer de la viande, des abats et des os crus.
Ces points m'amènent à conclure que le chien domestique pourrait avoir exactement le même régime alimentaire qu'un chien sauvage ou un loup. Non seulement rien ne s'y oppose mais tout indique qu'il est naturellement fait pour cela.

.......

EN CONCLUSION
Il pourrait y avoir encore beaucoup à dire sur les croquettes mais je pense avoir détaillé les éléments les plus importants.

En se basant sur la nature de carnivore du chien, il me paraît assez évident qu'il vaut mieux se diriger vers l'alimentation la plus naturelle qui soit pour lui : l'équivalent de proies entières ou de ce qui peut s'en rapprocher le plus.

Attention, il ne s'agit pas de donner uniquement de la viande crue ! Les abats et les os sont aussi très importants.
Les abats sont riches en protéines mais aussi en vitamines, en oligo-éléments et en sels minéraux. Tout comme la viande, ils doivent être donnés crus.
Les os sont riches en calcium et en phosphore. Ils sont aussi à donner crus. Et cela est d'autant plus important qu'un os cru est cartilagineux alors qu'une fois cuit  il devient cassant ; ce qui risque de provoquer des esquilles qui pourraient être dangereuses pour le chien s'il venait à les ingérer.

Les croquettes me paraissent beaucoup plus adaptées à des intérêts économiques qu'à une alimentation saine pour nos chiens.
L'omniprésence des céréales, les discours fallacieux à propos du chien omnivore, des procédés de fabrication qui n'ont aucun intérêt nutritionnel, des taux de glucides qui explosent, des sous-produits plus que douteux et des risques accrus de troubles digestifs...

Rien de tout cela n'est au bénéfice du chien !
Bien au contraire.

Pour compléter le tableau, il faudrait ajouter de sérieux risques pour l'hygiène dentaire et un déficit d'activité alimentaire.
Sur ces deux points, là encore une alimentation naturelle apportera de nombreux bénéfices.

Si malgré cela vous souhaitez toujours nourrir votre chien avec des croquettes, alors je vous invite à les choisir soigneusement d'après les points suivants :
Riches en protéines animales
Sans céréales
Des ingrédients stipulant précisément quelles sont les espèces animales et végétales utilisées
Pauvres en glucides
Pas de sous-produits

Et pour finir, si ce n'est déjà fait, je vous propose la lecture de deux autres articles pour compléter ce grand sujet qu'est l'alimentation du chien.
- Le chien est-il carnivore ou omnivore ?
- Croquettes : lobby et malbouffe pour les chiens


SOURCE : http://comportements-chien.blogspot.fr/2015/08/grand-dossier-tout-les-croquettes.html

***************************************************
*Je vous souhaite de passer de bons moments sur le forum!*

On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme l'autre pour l'animal, on a du coeur ou on n'en a pas.
Lamartine


********************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://christieportraitise.e-monsite.com
 
ENCORE UNE EXCELLENTE ETUDE SUR LES CROQUETTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» etude pour des croquettes
» Etude américaine sur les croquettes et les patés
» comparaison des croquettes
» MOn chien ne veut as manger ses croquettes que faire????
» Mise en garde contre les croquettes premiers prix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Bernard et Mâtin Espagnol en Liberté :: Leur bien-être :: Santé :: Les problèmes digestifs, de nutrition-
Sauter vers: